Visiter Athènes en hiver

Nous avons déjà évoqué la question dans l’article Quand réserver ses vacances en Grèce, Athènes reste l’endroit le plus accessible de Grèce durant la période hivernale. La capitale est beaucoup moins peuplée de touristes en hiver et il est particulièrement agréable de la découvrir en basse saison.

Une ville authentique

Si vous voulez découvrir une Athènes authentique, loin des sentiers battus, l’hiver est une période idéale. Depuis Paris, Air France et Aegean offrent des vols réguliers pour la capitale. Bien qu’un certain nombre d’hôtels soient fermés pour l’hiver, trouver un hébergement à Athènes reste relativement aisé en saison creuse, pensez cependant à réserver à l’avance votre hébergement. Si vous êtes chanceux vous pourrez voir Athènes sous la neige mais vous pourrez tout aussi bien profiter des redoux grecs de l’hiver avec des températures pouvant parfois monter jusqu’à un peu plus de 15°C. Sachez qu’en hiver vous profiterez des musées et monuments de la ville sans les queues interminables que peut parfois offrir la haute saison. Vous profiterez par ailleurs d’une ville en pleine ébullition puisque, contrairement aux grandes villes d’Europe du nord, Athènes est particulièrement active en hiver, période durant laquelle la chaleur n’est pas écrasante et permet donc aux athéniens de profiter de la ville toute la journée et même en plein après-midi, moment de la journée normalement plutôt réservé à la sieste en plein été.

Une ville vivante

Athènes vit la nuit. C’est une ville particulièrement festive et vous vous en apercevrez vite en vous promenant la nuit dans les quartiers de Gazi ou Syntagma. Peu importe le jour de la semaine, les plus fêtards d’entre-vous pourront faire la fête jusqu’au bout de la nuit sans aucun souci, Athènes ne dort jamais complètement et sur ce plan n’a rien à envier à Paris ou Bruxelles. Il faudra bien manger pour affronter les soirées athéniennes jusqu’au bout de la nuit et Athènes reste l’une des capitales mondiales de la gastronomie. Vous n’aurez, en hiver, pas peur des plats riches et des plats en sauce qui vous réchaufferont et vous prépareront à affronter le froid ou le redoux éventuel de la ville.

Un Noël à Athènes

Par ailleurs la Grèce est un pays orthodoxe très religieux et pratiquant, Noël est donc un moment très important dans l’année athénienne et la fête se poursuit jusqu’au 6 janvier. Des sapins géants et des villages de Noël essaiment la ville. Vous pourrez assister aux offices religieux orthodoxes qui sont particulièrement impressionnants et hauts en couleurs. Vous pourrez également goûter aux spécialités culinaires de Noël comme le Mèlomacarona, gâteau de Noël à la cannelle et aux noix. Sachez par ailleurs qu’il existe quelques spécificités dans la célébration de Noël en Grèce comme le bateau de Noël qui remplace le sapin dans de nombreuses maisons. Pour donner le change, les vrais bateaux du Pirée sont bien souvent décorés de centaines de lampions et de guirlandes lumineuses. La chasse aux mauvais esprits est aussi un particularisme local et s’effectue à l’aide d’eau bénite et d’un bouquet de basilic.

Tous les grands musées et monuments de la ville restent ouverts en hiver et il sera particulièrement agréable de pouvoir visiter l'Acropole ou le musée d'archéologie sans la foule qui s'y presse l'été.

Une ville sans touristes

Sachez que grâce au temps bien souvent clément vous pourrez vous promener à pied à Athènes même en plein hiver sans difficulté et si exceptionnellement le temps est trop froid, le métro athénien pourra vous amener n’importe ou dans la ville. Tous les grands musées et monuments de la ville restent ouverts en hiver et il sera particulièrement agréable de pouvoir visiter l’Acropole ou le musée d’archéologie sans la foule qui s’y presse l’été. Grâce aux températures douces, la rue reste très vivante en hiver et les athéniens ont pour tradition de vivre dehors et d’investir l’espace public ce qui se fait de plus en plus rare dans les capitales européennes.

Comme nous l’avons vu dans un précédent article, il vous sera également possible de profiter d’une journée au ski depuis Athènes, il est également possible d’aller visiter le mythique site de Delphes à 2h45 de voiture de la capitale ou encore le canal de Corinthe à une heure de route, qui seront eux aussi largement désertés en période hivernale. Bref, loin de s’endormir, la ville d’Athènes aurait plutôt tendance à se réveiller en hiver. C’est la période de l’année durant laquelle elle retourne aux mains de ses habitants, la période ou vous la verrez plus authentique que jamais et aussi la période durant laquelle vous pourrez éviter la cohue.

Nous espérons que cet article vous a plu, pour continuer à découvrir la Grèce n'hésitez pas à nous suivre sur facebook ou instagram

L’équipe grece.io