A la découverte du Péloponnèse

Aujourd’hui nous vous emmenons sur une terre de légende, patrie des belliqueux spartiates, du pieu sanctuaire d’Olympie, des délicieuses olives de Kalamata et du célèbre raisin de Corinthe. Nous partons aujourd’hui pour le Peloponnèse. Le Péloponnèse est la péninsule située à l’extrême sud de la Grèce continentale. Elle couvre un territoire de plus de 21 000km² pour seulement un million d’habitants ce qui en fait l’une des régions les plus sauvages du pays.

Avant toute chose nous vous conseillons fortement de vous déplacer en voiture pour vous rendre dans le Péloponnèse. Le territoire à couvrir est assez large et si vous voulez pouvoir accéder à tous les trésors de la région il vous faudra être véhiculé.Pour accéder au Péloponnèse, deux solutions s’offrent à vous : arriver à Athènes en avion et démarrer son périple de là, Corinthe ne se situant qu’à une heure en voiture d’Athènes ou arriver dans un aéroport directement dans la région, les deux principaux étant celui de Patras, situé dans le nord de la région, et celui de Kalamata, situé plein sud. De là il sera facile de retirer sa voiture directement à l’aéroport comme nous l’avons vu dans l’article consacré à la question. Il vous sera facile de vous loger dans le Péloponnèse et pour les amateurs de vacances en plein air, sachez qu’il existe de très nombreux campings dans la région.

Entre nature, ville, plage et Histoire le Péloponnèse est un concentré de ce que le reste de la Grèce a à offrir.

Une grande bouffée de Grèce

Entre nature, ville, plage et Histoire le Péloponnèse est un concentré de ce que le reste de la Grèce a à offrir. En partant de Corinthe vous débuterez avec le canal du même nom dont le construction débute sous le règne de l’empereur Néron. Vous passerez les superbes vignobles de Néméa desquelles sont tirés des vins rouges de caractère. La région de Patras, au nord-ouest offrira de très belles plages et toute la tranquilité que l’on est en droit de rechercher en vacances. Une eau magnifique derrière laquelle se dressent les contours de la Grèce continentale vous offriront un paysage magnifique.

Un berceau de la culture grecque

Vous pourrez ensuite rentrer plus avant dans les terres et parcourir la petite centaine de kilomètres qui vous sépare d’Olympie, berceau des fameux jeux. Vous aurez ainsi l’occasion de visiter ce qui était peut-être le centre religieux le plus important de Grèce antique. Ses temples, ses installations sportives sont l’un des trésors archéologiques du pays, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Le lieu est arboré et très agréable pour flâner en tentant d’imaginer ce que raconteraient ces pierres si elles pouvaient parler. C’est par ailleurs sur le site que la flamme olympique est allumée tous les quatre ans, avis aux amateurs. Le théâtre d’Epidaure est l’autre site antique absolument incontournable du Péloponnèse. Situé sur le site du sanctuaire d’Asclépios qui attirait des malades de toute la Grèce en quête de soins, le théâtre est bâti à la gloire du Dieu de la médecine Asclépios. Son état de conservation est exceptionnel et sa taille absolument monumentale. Tous les vendredis et samedis soirs de juin à septembre des manifestations culturelles et autre spectacles prennent place sur sa scène.

Une région pleine de charme

Il faudra vous rendre à Nauplie, petite ville de 9 000 habitants au fond du golfe d’Argolique considérée par les grecs comme étant l’endroit le plus romantique du pays. Les petites ruelles ensoleillées et colorées de la ville vous donneront envie de flâner dans une ambiance de chaleureuse quiétude. Ce sera aussi l’occasion de vous arrêter pour manger à une terrasse quelques spécialités de la région comme le saganaki, ce fromage de brebis à pâte dure frit et agrémenté de citron ou encore les keftédès yémistès, des boulettes de bœuf farcies à la feta. Le Péloponnèse regorge de petites villes pleines de charme et si vous avez le temps il vous faudra visiter Monemvasia et sa forteresse byzantine ou encore Sparte pour l’héritage de sa célèbre culture guerrière et à proximité de laquelle se situe le superbe site de Mystras, ancienne capitale byzantine de la région du Péloponnèse, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1989.

Le Péloponnèse est immense et je ne vais pas évoquer ici toutes ses richesses le temps me manquerait cependant il serait dommage, avant de partir, de ne pas profiter des plages de Pylos et notamment de la Voidokilia beach, l’une des plus belle du pays qui en compte pourtant un nombre impressionant. Il serait dommage de rater le superbe château de Methoni et ses ambiances bucoliques. Il serait dommage de ne pas profiter des champs d’oliviers de la région de Kalamata mais ne vous inquiétez pas trop, je ne doute pas que vous reviendrez.

Nous espérons que cet article vous a plu, pour continuer à découvrir la Grèce n'hésitez pas à nous suivre sur facebook ou instagram

L’équipe grece.io